L’Aloe Vera Barbandensis Miller est l’ingrédient naturel le plus connu en cosmétique. Star incontournable des DIY beauté, le gel d’aloe vera possède des bienfaits beauté et santé incroyables. Utilisé depuis des millénaires, il soigne la peau, sublime les cheveux et soutient l’organisme. Aujourd’hui, la science valide les vertus de l’aloe vera avec des preuves irréfutables. Apaisant, cicatrisant, purifiant, hydratant, le gel d’aloe vera s’utilise en application externe. Mais aussi en jus d’aloe vera à boire. Découvrez comment l’aloe vera soigne et booste votre organisme naturellement avec son eau végétale enrichie de 200 vitamines, minéraux et nutriments !

bienfaits aloe vera

Pourquoi utiliser de l’aloe vera ?

Lire aussi : Top 6 des utilisations du gel d’aloe vera.

Qu’est-ce que l’aloe vera ?

L’aloe vera, ou aloès, est une plante vivace dite « succulente », ce qui signifie charnue. Faiblement enracinée dans le sol, elle déploit des feuilles persistantes (à ne pas confondre avec les agaves). La plante pousse en touffes ou en colonies grâce à sa capacité à se multiplier par drageons (rejets souterrains).

Son petit secret : sa capacité à stocker une importante quantité d’eau. D’où sa présence étonnante en milieu très hostile (comme aux Canaries, au pied du volcan).

Les origines de l’aloe vera

Originaire du pourtour méditerranéen et d’Afrique de l’Est, l’aloe vera se cultive depuis des millénaires en Afrique du Nord et aux Canaries. Ensuite, sa réputation l’a propulsé dans toutes les régions tropicales et subtropicales, humides et sèches de la planète.

Utilisée depuis plus de 5 000 ans, cet aloès possède des propriétés cosmétiques et médicinales. Capables d’apaiser, de soigner et de cicatriser, la plante s’est taillé une réputation sans précédent.

Ainsi, les civilisations d’Égypte antique, de Grèce antique et africaines reconnaissaient déjà ses nombreux bienfaits des millénaires avant notre ère.

Mais l’aloe vera ne s’est pas arrêté en si bon chemin. En effet, notre « petite » succulente a également conquis les plus anciennes médecines du monde. C’est le cas de la médecine traditionnelle chinoise et la médecine ayurvédique indienne.

Comment faire pousser l’aloe vera à la maison ?

Bien choisir son plant

L’aloe vera est une plante décorative très prisée. Faire pousser un plan de cette succulente à la maison est très utile. Ainsi, vous pourrez réagir vite en cas de brûlure ou de coupure superficielle. Ou plus simplement, pour réaliser un soin cosmétique maison quand bon vous semble.

Notre aloès est une plante grasse qui peut mesurer jusqu’à un mètre de diamètre à l’âge adulte. Elle nécessite un sol très bien drainé. Quelques billes d’argile au fond du pot la rendront heureuse. Au bout de 4 à 5 ans, votre plante devrait fleurir au mois de mars. Alors, vous verrez pousser un bel épi orange, rouge ou jaune.

prendre soin de soi avec l'aloe vera

Comment entretenir l’aloe vera ?

L’aloe vera est une plante très facile à entretenir :

  • À conserver à l’intérieur
  • Températures de l’air : entre 18 et 20 degrés
  • Arroser tous les 15 jours pendant le printemps et l’été et une fois par mois pendant l’automne et l’hiver ;
  • Remporter tous les 3 ou 4 ans au printemps et enrichir le sol à cette occasion.

Composition de l’aloe vera

Plante succulente jusqu’à la pointe de ses feuilles charnues bordées d’épines, l’aloe vera est composée en grande majorité… d’eau ! En effet, 99 % de sa composition consiste à assurer sa survie en milieu aride hostile.

Gel d'aloe vera à l'intérieur de la feuille

Dans le vert des feuilles, la sève

Sous la cuticule, le derme de la feuille abrite la sève. Cette sève, également appelée latex, est un liquide jaune épais qui contient une substance toxique très amère : l’aloïne.

Le suc d’aloe vera est le résidu résineux issu de la concentration et du séchage de la sève. Toutes les médecines par le passé, y compris la médecine occidentale, l’ont prescrit pour lutter contre la constipation grâce à ses propriétés laxatives puissantes.

Par ailleurs, le suc contient des dérivés hydroxy-anthracéniques dont l’aloïne, largement majoritaire, aux propriétés laxatives. Dans notre tube digestif, l’aloïne se transforme en aloe-émodine au contact de l’eau. Or, cette molécule est un stimulant irritant pour l’estomac et les intestins. Cependant, son intérêt thérapeutique réside dans ses propriétés antibactériennes, antifongiques, hépatoprotectrices (foie), antivirales et antitumorales.

Aujourd’hui, nous savons que consommer la feuille d’aloe vera dans sa totalité est dangereux pour la santé. Vous risquez d’importants problèmes de digestion et même de cancer et d’altération de votre ADN !

C’est le risque évoqué par l’EFSA, confirmé par l’ANSES. Lors d’une étude scientifique approfondie publiée en 2018, l’European Food Safety Authority (ou Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire en français) conclut que :

« Les dérivés d’hydroxyanthracènes [dont l’aloïne] présents dans certains aliments pouvaient améliorer la fonction intestinale. Cependant, La consommation à long terme à des doses élevées est fortement déconseillée en raison du risque génotoxique et cancérogène. »

EFSA Panel on Food Additives and Nutrient Sources added to Food (ANS). 2018. Safety of hydroxyanthracene derivatives for use in food. EFSA Journal 16(1):5090. doi: 10.2903/j.efsa.2018.5090

Au cœur des feuilles, la pulpe

Au cœur des feuilles vertes foncées, on découvre le fameux gel d’aloe vera. Cette substance translucide et mucilagineuse est la raison du succès de l’aloès en cosmétique, en dermatologie et en usage thérapeutique.

gel aloe vera

En effet, ce gel végétal contient près de 200 principes actifs naturels. Tous sont plus intéressants les uns que les autres pour hydrater, apaiser, guérir et cicatriser. Parmi eux, on compte :

  • 75 composés actifs : de nombreux monosaccharides et polysacharrides dont le principal est l’acémananne ;
  • 20 minéraux dont les principaux sont le potassium, le calcium, le sodium, le magnésium et le phosphore ;
  • 20 acides aminés ;
  • 12 vitamines dont la vitamine C et les vitamines B1, B2, B3 et B6 sont prépondérantes.

Quels sont les bienfaits du gel d’aloe vera ?

Appelée « la plante des miracles », les vertus de l’aloe vera ont été reconnues très tôt dans l’Histoire de l’Humanité. Durant l’Antiquité, les médecins européens, arabes, asiatiques et africains l’utilisaient comme fortifiant. Des Pharaons aux Empires grecs et romains, la petite succulente a conquis les plus grandes civilisations.

Aujourd’hui, cet aloès est un ingrédient important dans la composition de nombreux produits cosmétiques naturels. Il intègre notamment une quantité impressionnante de soins de la peau, soins du visage et des cheveux.

Cependant, il existe un usage moins connu aux bienfaits spectaculaires retentissants sur l’ensemble du corps. Le gel d’aloe vera peut se boire en jus !

masque capillaire aloe vera maison

Bienfaits cosmétiques

En dermatologie, le gel végétal est recommandé pour sa formidable hydratation des tissus cutanés. Facile à appliquer, il ne laisse aucune odeur ni aucun film gras. Vous pouvez donc vous habiller et vous maquiller dès que votre épiderme a absorbé le gel.

Idéal pour tous les types de peaux, il respecte le pH du film hydrolipidique et régule la production sébum. Ainsi, les peaux sèches et les peaux sensibles soulagent leurs tiraillements. Les peaux grasses et les peaux mixtes s’équilibrent. Enfin, les problèmes de peau s’atténuent et les anciennes cicatrices disparaissent petit à petit.

peau sèche bras femme pranaloé

De plus, le gel comble les ridules et les rides qui se creusent dès la trentaine. Cet anti-âge naturel lutte activement contre le vieillissement cutané, retend les tissus et atténue les taches brunes.

Par ailleurs, le gel contenu dans les feuilles charnues est l’ingrédient fraîcheur idéal dans un déodorant naturel. Respectueux de la peau, il hydrate et soigne les micro-coupures du rasoir et de l’épilation. Associé à d’autres ingrédients naturels, il absorbe les odeurs sans empêcher la transpiration.

Au niveau capillaire, le gel d’aloe vera joue un double rôle :

  1. purifie le cuir chevelu par son action sébo-régulatrice, nettoyante et anti-pelliculaire. Adieu cheveux secs, cheveux gras et pellicules disgracieuses ;
  2. lisse et coiffe les cheveux les plus rebelles en hydratant et protégeant les longueurs, mêmes colorées.

Les cheveux poussent alors plus vite et plus forts !

masque cheveux aloe vera

Bienfaits thérapeutiques

Le gel d’aloès est également très utile pour soigner. Ainsi, il s’illustre particulièrement sur les problèmes de peau. Plus précisément, il calme et soulage les irritations, tiraillements et démangeaisons du psoriasis et de l’eczéma. Même dans le cuir chevelu.

De plus, le gel de notre plante grasse adorée neutralise petit à petit la bactérie responsable de l’acné Propionibacterium acnes. Par conséquent, il contribue à faire disparaître les comédons en régulant la production de sébum et en soutenant le film hydrolipidique de l’épiderme dans son rôle protecteur.

Attendez, ce n’est pas tout !

Par ailleurs, le gel naturel fait des miracles pour soigner les coupures, les brûlures superficielles et les coups de soleil. Il permet même d’accélérer la cicatrisation et augmente la vitesse de guérison des piqûres d’insecte.

beauté de la peau avec l'huile de nigelle

Le jus d’aloe vera à boire

Vous tombez malade à tout bout de champ ? Votre digestion fait des siennes ? Le jus d’aloès en jus booste les défenses immunitaires. Mais il va bien au-delà. Il soutient activement l’action éliminatoire du foie, améliore la digestion, réduit la constipation et diminue le risque d’ulcère.

Hypoglycémiant et hypocholestérolémiant, il équilibre les taux de sucre et de cholestérol dans le sang. Il est donc idéal pour lutter contre le diabète et les maladies cardiovasculaires.

De plus, son effet antioxydant lutte contre le stress oxydatif et le vieillissement cellulaire du corps entier. Pour finir, le gel ravive votre énergie en cas de fatigue passagère ou de changement de saison.

Alors, convaincue par le jus d’aloe vera à boire ?

Découvrez quand et comment le boire, mais aussi comment le choisir pour obtenir des résultats rapides.

L’Aloe Vera des Canaries : le meilleur du monde !

«La plus grande production d’aloe vera d’Europe se trouve aux Canaries».

La culture de l’aloès est un incontournable des Iles Canaries. D’ailleurs, l’archipel est le leader européen. En effet, le climat stable, les températures agréables et le sol volcanique de ces îles permettent de produire une plante de première qualité. En effet, la richesse minérale des sols est inégalée grâce à la présence de nombreux volcans dans l’archipel canarien. La culture bénéficie de cet atout majeur pour produire l’aloe vera le plus riche du monde en nutriments et minéraux. Ainsi, ses bienfaits surpassent de loin les autres aloe vera et aloès en tout genre.

Aujourd’hui, les produits cosmétiques et les remèdes thérapeutiques naturels contenant l’aloe vera pullulent sur Internet. Crèmes, shampoings, masques, déodorants, boissons, etc.

Cependant, rares sont les produits de qualité. Comment reconnaître les bons produits à l’aloe vera dans cette jungle du naturel ?

  • Le premier ingrédient est de l’eau (Aqua) ? Fuyez ! Le gel d’aloe vera en contient déjà 99 % ! Inutile de le diluer davantage.
  • Privilégiez les produits de beauté bio contenant la plus forte concentration possible en gel d’aloe vera.

C’est la seule manière de vraiment bénéficier des bienfaits de la plante (et de ses 200 substances actives).

Conseils et contre-indications

L’aloe vera est un produit à 100% naturel sans effet secondaire. Son usage externe ne présente pas de contre-indications connues. En revanche l’usage interne est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux jeunes enfants et aux personnes âgées.

En cas de doute, demandez toujours l’avis de votre médecin.


Cet article vous a plu ? Vous avez découvert un usage méconnu de l’aloe vera ? Partagez-le autour de vous pour faire connaître les vertus de cette plante fascinante à avoir chez soi.

Vous avez déjà testé l’aloe vera ou vous y pensez ? Partagez votre avis et vos expérience en commentaire. Je répondrai à chacun d’entre eux.

À bientôt,

Tina

Vous pouvez également aimer :