Déodorant Naturel Maison : DIY facile à l’Aloe Vera

Fabriquer son propre déodorant naturel maison s’est transformé en véritable tendance DIY et lifestyle. L’objectif : se prémunir des substances nocives ou simplement synthétiques contenues dans ces roll-on censés prendre soin de nos aisselles délicates (parabènes, filtres UV, allergènes, etc.). Associé au scandale de l’aluminium, possible cause du cancer du sein, le déodorant est le produit cosmétique d’hygiène qui a relancé la tendance du fait maison – aussi appelé DIY pour Do It Yourself. Mais au fait, savez-vous pourquoi on transpire ? Déodorant, antitranspirant, eau de toilette, eau de Cologne… quelles solutions adopter pour masquer notre odeur corporelle naturelle sans risque pour notre santé ? Ne partez surtout pas avant d’avoir testé notre recette de déodorant naturel maison à l’aloe vera !

Deodorant naturel pour sentir bon sous les aisselles

Transpirer : pourquoi, comment ?

Le phénomène naturel de transpiration – ou sudation – consiste à réguler la température du corps. En effet, la sueur produite par les glandes sudoripares réduit la température corporelle par évaporation. Diminuant avec l’âge, la quantité de sueur produite est bien supérieure chez les hommes que chez les femmes. Si vous comptiez transpirer pour un effet détox, c’est raté. Eh oui, seules les toxines les plus solubles dans l’eau s’éliminent par la transpiration. Cela ne représente qu’une infime quantité de ce que traitent chaque jour les autres organes éliminatoires : le foie, les reins, la vessie et l’intestin.

Cependant, la transpiration causée par le stress est celle que nous redoutons le plus : plus forte, plus gênante, plus odorante, elle trahit nos émotions et suggère l’idée fausse d’une hygiène insuffisante. L’anxiété et la peur génèrent de l’adrénaline et de la noradrénaline, deux hormones préparant le corps à fuir. L’un des signaux se caractérise par une soudaine production de sueur au niveau du visage, des paumes de main, de la plante de pieds et des aisselles (et les odeurs qui vont avec !).

Lire aussi : Secret de Beauté : 6 Conseils d’une Mère à sa Fille

Déodorant ou anti-transpirant : lequel choisir ?

Déodorant ou anti-transpirant ?

Une chose est sûre : mieux vaut privilégier le déodorant à l’anti-transpirant pour maintenir la fonction physiologique naturelle de la transpiration, à savoir diminuer la température corporelle. Or, à l’inverse du déodorant, l’anti-transpirant perturbe le fonctionnement des glandes sudoripares en faussant les signaux naturels.

Substances à éviter absolument

L’aluminium

Vous l’aurez compris, l’ennemi public numéro 1 des déodorants et anti-transpirants, c’est l’aluminium bien sûr. Plus précisément, le chlorure d’aluminium, largement utilisé pour supprimer la transpiration avec une efficacité redoutable. Bonne découverte, me direz-vous. Oui, mais… Hélas, il est toxique, nocif et ultra dangereux pour notre santé. D’ailleurs, la majorité des chercheurs et experts en cancérologie s’accordent sur la nocivité de l’aluminium sur la santé et l’accusent même d’être responsable de pathologies neurologiques et ostéologiques majeures, ainsi que du cancer du sein.

Les parabènes

Bouh les parabènes ! Préservateurs, stabilisants et… dangereux ! Agissant comme des œstrogènes dans notre corps, ils perturbent le fonctionnement hormonal et pourraient également contribuer au cancer du sein. Forte suspicion donc !

Lire aussi : Beauté : pourquoi passer aux cosmétiques bio ?

Qu’en est-il des déodorants bio ?

Heureusement, la cosmétique bio a réagit en proposant de nombreux déodorants biologiques efficaces. Certifiés, labellisées, nombre de compositions sont 100 % safe. Toutefois, le degré de transpiration variant d’une personne à l’autre, nous vous recommandons de tester les déos de marques répondant à vos valeurs.

Ainsi, voici notre suggestion de déodorants bio :

Cependant, fabriquer un déodorant naturel maison ne revient pas très cher. Si les plus pressées trouveront sûrement leur bonheur dans notre sélection de déodorants bio, les plus aventurières (et habiles de leurs mains) sauront fabriquer un déo soin douceur pas cher pour leurs aisselles fragiles.

Pour s’y retrouver dans les labels bio, voici notre top 8 des meilleures certifications en cosmétique bio.

Déodorant naturel maison : 4 ingrédients pour un soin complet

Les ingrédients indispensables pour un déo maison

  1. L’aloe vera : hydratant, cicatrisant et apaisant, le gel d’aloe vera issu des feuilles charnues de l’Aloes Barbadensis Miller surprend par ses nombreuses propriétés.
  2. L’huile végétale de votre choix pour ses propriétés nourrissantes. Notez que l’huile de coco est très pratique en-dessous de 25°C car elle fige.
  3. Le bicarbonate de soude : neutralise efficacement l’odeur corporelle en absorbant l’humidité naturelle sans la moindre toxicité.
  4. La fécule : absorbant d’humidité et naturellement hypoallergénique.
  5. Facultatif : les huiles essentielles de votre choix pour diffuser un parfum agréable. Évitez cependant les huiles essentielles d’agrumes (sensibles au soleil) et toutes les huiles essentielles pour les femmes enceintes, allaitantes, épileptique, de santé fragile ou pour les enfants.

DIY déodorant naturel maison

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 70 g de gel d’aloe vera
  • 100 g d’huile végétale de votre choix (coco, jojoba, noyaux d’abricot, etc.)
  • 60 g de bicarbonate de soude ultra fin
  • 40 g de fécule
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Lire aussi : Quelle huile végétale bio pour ma peau ?

Préparation

  1. Versez l’huile végétale à l’état liquide dans un pot propre (donc fondue si vous optez pour l’huile de coco).
  2. Puis, ajoutez ensuite progressivement la fécule et bicarbonate de soude en fouettant vigoureusement avec une fourchette en métal pour empêcher la formation de grumeaux.
  3. Ensuite, ajoutez ensuite les huiles essentielles.
  4. Enfin, mélangez pour homogénéiser, puis laissez le déodorant se raffermir au réfrigérateur.

Vous l’avez sûrement remarqué : contrairement à de nombreux cosmétiques du commerce, l’eau est absente de cette recette. La raison ? Les cosmétiques sans eau sont bien meilleurs pour la beauté (et pour la planète !).

Résultat

Vous obtenez un déo naturel et soin hydratant, nourrissant, cicatrisant (en cas de coupure de rasoir), apaisant (après l’épilation) qui sent très bon et pas cher.

Ce déodorant naturel n’est pas un anti-transpirant. En effet, il n’empêche pas vos glandes sudoripares de produire naturellement de la sueur, accomplissant ainsi leur mission de diminuer votre température corporelle. Le point fort de ce déodorant naturel, c’est d’empêcher la formation d’auréoles de transpiration disgracieuses sur vos vêtements. Comment ? Grâce aux pouvoirs absorbants anti-humidité du bicarbonate de soude et de la fécule.

Pour utiliser votre déodorant naturel maison, prélever une noisette avec vos doigts et massez délicatement vos aisselles. Laissez sécher quelques instants avant de vous habiller. Rien de plus simple ! Pensez bien à vous rincer les mains avec du savon pour éliminer les corps gras.

Lire aussi : Prendre Soin de Soi : Atteindre la Plénitude en 10 Minutes

Allez-vous tester ce déodorant naturel maison ?

Vous sentez-vous prête à fabriquer votre déodorant naturel maison ? Ou choisirez-vous plutôt un déo bio dans notre sélection ? En tout cas, votre corps vous dira merci !

Dans la rubrique des recettes cosmétiques Do It Yourself maison, vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *