Comment débuter en cosmétique bio ?

Débuter en cosmétique bio consiste à se lancer dans une nouvelle aventure. Passer des cosmétiques conventionnels aux produits de beauté biologiques, c’est prendre un virage à 180°. Accepter de regarder en face ce que l’on met sur notre peau, dans nos cheveux et sur nos ongles demande une grande dose de courage.

Cet énorme changement ne s’opère pas en un jour. Mais, un pas après l’autre, chaque prise de conscience mène vers une immense révolution personnelle. Comment débuter en cosmétique bio ? Quelles sont les grandes étapes de ce processus beauté et santé ? Du déclic à l’expertise, zoom sur un parcours empli de sens et de bienveillance.

Débuter en cosmétique bio
Débuter en cosmétique bio : c’est maintenant !

Débuter en cosmétique bio : le déclic

Cosmétique bio : simple tendance ou réels bénéfices ?

Dans les magazines, sur internet, à la télé, sur Youtube, … Tout le monde parle de l’impact des cosmétiques sur notre santé et sur l’environnement. Tout d’abord, vous n’y prêtez peut-être pas attention. Mais inconsciemment, votre cerveau cogite. En effet, dans les rayons du supermarché, des marques de cosmétiques biologiques côtoient vos achats habituels. Idem à la parapharmacie. Ainsi, vos marques préférées développent des gammes de produits de beauté composés d’ingrédients biologiques. Pourquoi font-elles cela ? Leurs cosmétiques originaux sont-ils réellement dangereux pour la santé pour qu’elles en viennent à concevoir des produits “verts” ?

Et si j’essayais ?

Ces produits bio dont on parle partout vous intriguent. Et si c’était vrai ? Alors, avant de vous lancer dans la cosmétique bio, commencez par un test très simple. Téléchargez une application gratuite de cosmétique pour smartphone (Clean Beauty par exemple). Ensuite, scannez la composition chimique des cosmétiques qui trônent dans votre salle de bains. Enfin, mesurez l’effet cocktail et cumulatif de tous les perturbateurs endocriniens, agents irritants, comédogènes et nanomatériaux cachés dans de beaux packagings girly. C’est choquant, n’est-ce pas ?

C’est vrai, les scientifiques sont préoccupés. Plusieurs ingrédients de synthèse issus de la pétrochimie perturbent notre système hormonal. En outre, l’effet des perturbateurs endocriniens est délétère sur la croissance, le fonctionnement des organes, le développement sexuel, le développement cérébral, la reproduction, etc. Pas le top pour notre santé. Encore moins pour celle de nos enfants ou de notre descendance à venir !

Le déclic a eu lieu. Désormais, vous voulez approfondir le sujet pour vous approprier ce tout nouveau monde. Comment acquérir les bonnes clés pour choisir vos cosmétiques bio selon vos valeurs ?

Lire aussi : 11 questions pour choisir les bons cosmétiques bio

Prendre soin de soi : les premiers pas vers le changement

1. S’interroger

De prime abord, vous vous dirigez vers les produits de beauté bio vendus en supermarché, parapharmacie ou dans les enseignes de cosmétiques traditionnelles au look “green” et naturel. Votre action est bien naturelle. C’est précisément leur présence qui a suscité votre réflexion autour des cosmétiques bio. En effet, facile, pratique, leur rayon se situe juste à côté ou derrière le rayon des cosmétiques conventionnels. Cependant, le jargon vous rebute un peu. Des noms en latin, des plantes dont vous n’avez jamais entendu parler, … Mais, ces gammes de cosmétiques produites par la nature sont forcément saines, n’est-ce pas ?

2. Définir ses besoins cosmétiques

Rassurez-vous : votre démarche est raisonnée. Cependant, ici aussi, le marketing est à l’œuvre. Une chose importante à comprendre : un cosmétique naturel et biologique, muni d’un label, n’est pas forcément sain à 100 %. Outre la question de savoir s’il correspond à vos besoins cosmétiques ou non, votre transition n’a de sens que si vous vous intéressez à la provenance des ingrédients et au mode de fabrication de ce cosmétique. Alors, avant de choisir un cosmétique bio, renseignez-vous sur les valeurs promues à travers ce produit de beauté.

3. Attention aux pièges

Greenwashing. Cet anglicisme a fait grand bruit lorsque les produits issus de l’agriculture biologique plébiscités par le public se sont imposés une place dans les grandes enseignes commerciales. De nombreuses marques de cosmétiques ont profité du concept naturel pour se racheter une conscience et vendre davantage, sans modifier leurs valeurs.

Méfiez-vous des marques de produits de beauté qui se revendiquent “vertes” mais qui ont un discours obscur ou qui demeurent évasives sur leurs pratiques d’agriculture, la provenance des ingrédients, le lieu et les méthodes de fabrication, l’éthique, etc. Privilégiez toujours la transparence.

“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Antoine de Saint-Exupéry – Le Petit prince

Cosmétique bio : une démarche courageuse

Vous le savez : votre transition vers les produits bio nécessite du courage. Seule ou à plusieurs, entre amies ou en famille, ce processus demande toujours plus de sensibilisation et de persévérance. Vous voudrez peut-être vous simplifier la vie durant cette aventure. Faire une pause ou arrêter cette démarche qui consomme beaucoup de temps pour s’informer. Revenir comme avant, c’était plus simple. Pourtant, on vous l’assure : vous êtes sur la bonne voie. Alors, persévérez pour votre santé, pour votre bien-être et pour votre avenir.  

Quelques réglages et un peu de temps. C’est tout ce dont vous avez besoin. Parmi toutes ces gammes de cosmétiques issus de l’agriculture biologiques, vous allez trouver les produits de beauté qui vous conviennent. Quand ce sera le cas, vous n’imaginez pas le bonheur de porter sur soi, comme une seconde peau, ses valeurs éthiques mûrement réfléchies. Incarnez vos meilleures valeurs en prenant soin de vous. Valorisez votre estime de vous. Vous le méritez !

Comment trouver les perles rares ?

Lisez, comparez, informez-vous. Lire des blogs beauté (comme celui de Pranaloe 😉 ), consulter des comparatifs, comprendre les labels bio, s’abonner à des chaînes Youtube, … Jour après jour, vos connaissances sur les cosmétiques bio s’affinent. La différence entre huile végétale et minérale n’a plus de secret pour vous. Vous identifiez en un clin d’œil quels cosmétiques biologiques adopter selon la saison et votre humeur. En plus, les compositions naturelles sont limpides à comprendre. Dorénavant, vous reconnaissez les principes actifs en un tour de main. Votre vision dépasse le simple look du packaging. Experte, œil de lynx et surtout, très très très avertie en matière de cosmétique bio, on ne vous arnaque plus sur la qualité ni les promesses d’un produit de beauté, même certifié bio.

Pour résumer

Une transition beauté bio efficace nécessite du temps et une volonté de fer pour perdurer au-delà d’un simple effet de mode. Bonne nouvelle : cela vous laisse le temps de terminer vos cosmétiques actuels. Ainsi, ce virage à 180° nécessite une implication forte, du courage pour ne pas “rechuter” et une volonté à toute épreuve pour décrypter ce tout nouveau monde qui s’offre à vous.

En réalité, ce monde n’a rien de nouveau, ni de compliqué. Il abrite une merveille que les scientifiques peinent encore à comprendre. Simple et complexe à la fois, cette beauté veille sur nous depuis des siècles, des millénaires même ! Immense et magnifique, elle possède des pouvoirs insoupçonnés qui nous plongent dans un bien-être que nulle chimie ne peut égaler. Qui est-elle ? Tout simplement : la Nature.

Nature et collines verdoyantes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *