Les vertus de la fleur d’hibiscus, le gombo

Les vertus de la fleur d’hibiscus, le gombo.

gombo

Symbole de beauté et de séduction, la fleur d’hibiscus est connue pour ses qualités d’ornements mais également pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Le fruit de la fleur d’hibiscus est le Gombo. Un fruit légume plein de vertus thérapeutiques.

Le gombo est riche en fibres, vitamine A, C et en antioxydants.

Zoom sur ce légume gombo aux incroyables bienfaits.

Nom scientifique : (Abelmoschus esculentus, Hibiscus esculentus)

Noms usuels : bamies (Grèce), okra (Amérique du nord et Canada) ou gnawia ou ganaouia  (Tunisie et Maroc), lalo (Ile Maurice et à la Réunion) ou bahmia  (Turquie, pays arabes en générale) Asperge du pauvre aux Antilles …..

Le mot gombo est originaire d’Angola où on le nomme « ngumbo ».

Famille : Malvaceae Origine

Le gombo est une espèce de plante tropicale à fleurs appartenant à la famille des Malvaceae, originaire d’est-Afrique (origine incertaine). Considéré comme un légume, il est reconnaissable à sa forme de capsule verte de 8-25cm de long, poilue, ovoïde et pointue.

La plante peut atteindre 2,5 mètres de haut. Son feuillage est cordiforme munie de pétioles longs avec des feuilles alternées et lobées au bord. Des fleurs solidaires, axillaires d’une teinte variant entre le jaune, le blanc et le pourpre, visibles de juin à septembre.

Le gombo poussait sur le Nil à l’époque des Pharaons. Il fut répandu ensuite sur le pourtour méditerranéen, puis en Inde, et gagna l’Amérique centrale avec l’esclavage.

Il est toujours cultivé aux Etats-Unis. Avec l’arachide le gombo établit la base du régime des esclaves noirs. Attention tous les hibiscus ne sont pas consommables !

Utilisations culinaires du gombo

gombo

Aliment incontournable dans la cuisine africaine, créole et japonaise (crus en salade, cuits en ragoût, soupe, sauce ou frits).

Le fruit contient une substance mucilagineuse (de texture gélatineuse) utile pour épaissir les plats et les sauces (recette calalou, gumbo) Il accompagne bien la tomate, l’oignon, l’igname, le poivron ou avec le curry, la coriandre, l’origan, le citron, le vinaigre et d’autres épices comme le ras el hanout.

Il se mange cru ou cuit. Le gombo est consommé comme légume ou condiment. On conseille d’acheter des gombos bien colorés, tendres mais pas trop fermes et qui ne mesurent pas plus de 10 cm de long.

BIENFAITS DU GOMBO POUR LA SANTE

En plus d’être antioxydants, le gombo est une excellente source de potassium, de vitamines B, de vitamine C, d’acide folique, de calcium et de fibres alimentaires.

Voilà de bonnes raisons de consommer du gombo :

– aide à réduire les niveaux de sucre dans le sang (diabète) et réduit les niveaux de LDL cholestérol

– prévient l’hypertension artérielle, détend les vaisseaux sanguins et les artères

– Riches en fibres, le Gombo facilite la digestion, il combat la constipation. Consommé cru, il soigne l’incontinence urinaire.

– aide à contrôler l’asthme, réduit la respiration sifflante chez les enfants.

– favorise la perte de poids, il est faible en calories

– la vitamine A ainsi que les composants antioxydants sont bons pour les yeux

– aide à detoxifier le foie

– à un effet anti fatigue, récupération plus rapide

– boost le système immunitaire

– La vitamine B9 (folates) favorise le bon développement d’une grossesse

Le gombo est aussi en masque naturel contre les rides et l’acné. On le retrouve dans une grande variété de cosmétiques et produits de soins de la peau. Crème hibiscus, sérum hibiscus … On peut même en faire un gel coiffant.

Cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires ci dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *